Main Content

Organisation

L’école à la ferme (EàF) est organisée en trois niveaux:

A la base, se trouvent les quelque 360 familles prestataires de toute la Suisse.

La coordination et la rétribution de leurs activités sont assurées par les responsables cantonaux délégués par une organisation ou un groupe de travail afin de coordonner les activités d’EàF. Au niveau romand, la gestion du projet se fait en coordination entre les responsables cantonaux et le comité de l'Association romande EàF.

Le Forum National représente les intérêts de L’école à la ferme (EàF) au niveau suisse :
chargé du développement du programme pédagogique, il assure la promotion de la mission et du nom de „Schule auf dem Bauernhof (SchuB)“, „L’école à la ferme“, „Scuola in fattoria“,  „Scola sin il bain puril“.
Le groupe de travail est composé de prestataires Eàf, de représentants de l'USP et d'autres organisations agricoles, de responsables cantonaux, d'un représentant de l’Association romande L’école à la ferme (AR-EàF) et d’autres associations cantonales, des agences d'information agricole (LID/AGIR), de représentants de la vulgarisation agricole (agridea), d'un enseignant  et de représentants des écoles et services d’éducation à l‘environnement.

L'école à la ferme: un projet national

L’école à la ferme fait partie de la campagne « Paysans suisses. D'ici avec passion. » de l’Union suisse des paysans. Outre L’école à la ferme, la campagne compte d’autres projets scolaires comme  Agro-Image ou Agriviva. La présence sur les foires, les projets de relations publiques comme le Brunch à la ferme du 1er Août, Visites d’étables, Lockpfosten, le site internet www.agriculture.ch ou des affiches et des publicités dans les médias sont aussi des projets de la campagne. Celle-ci est financée par les cotisations des familles paysannes, celles des organisations agricoles et par les sponsors. La campagne d'image fait partie des projets recevant un financement de la Confédération.